Le protocole de bionettoyage hospitalier est destiné à l’entretien et la désinfection des salles au bloc opératoire avec un Dispositif de Désinfection Vapeur (DDV).

Ces règles et conseils s’appliquent pour le nettoyage des zones à risques et infectieuses dans le but de réduire momentanément la bio-contamination de la surface.

Selon les directives du CCLIN, le bio nettoyage vapeur a pour objectif de nettoyer et de désinfecter la zone. L’efficacité de l’opération pour un nettoyage « parfait » repose sur le respect des paramètres du Cercle de Sinner : température, temps, produit, mécanique.

Pour respecter ces facteurs, le nettoyeur vapeur est LA solution parfaite. La vapeur sèche, par son pouvoir désinfectant et détergent remplace toute utilisation de chimie et permet non seulement la neutralisation des salissures et la suppression du biofilm bactérien. La température du jet vapeur en sortie de buse (avec le bionettoyeur vapeur de la série H34UV Suprasteam) monte jusqu’à 135°C pour assurer une efficacité totale dans les moindres recoins. Les notions de «mécanique» et de «temps» sont, quant à elles, soumises à la qualité de la prestation de nettoyage de l’agent d’entretien.

Ce protocole de bionettoyage hospitalier concerne les aides soignants et les agents des services hospitaliers affectés au bloc opératoire de l’hôpital.

Lieux d'application du bio nettoyage vapeur

Les nettoyeurs vapeur sont utilisés au bloc opératoire :

  • Quotidiennement en fin de programme pour la réfection des salles d’opération: bio nettoyage du mobilier fixe, des murs, du sol voire du plafond, et partiellement du mobilier mobile. C’est l’objet du présent protocole.
  • Pour la remise en état périodique de certains mobiliers (chariots, brancards, postes de lavage des mains, éviers,…) et des sols et murs des locaux.

Réfection des salles en fin de programme

1Le matériel

 

2Tenue de l’opérateur

    • Tenue de bloc opératoire (pyjama, coiffe, chaussures de bloc ou sur-chaussures),
    • Port d’un masque chirurgical,
    • Port de gants à usage unique après désinfection des mains avec une solution hydro-alcoolique,
    • Port de tablier plastique à usage unique si il y a contact avec des liquides biologiques.

 

3Préparation du nettoyeur vapeur

    • Vérifier le niveau d’eau et en remettre si besoin,
    • Vérifier à ce que les accessoires et la cuve d’aspiration soit propre,
    • Brancher l’appareil (temps de chauffe nécessaire : 5:00 min),
    • Purger le flexible avant utilisation (retrait de la condensation).

 

4Étapes chronologiques de la procédure du bionettoyage vapeur

  • Vérifier que les déchets et le linge sale ont été retirés de la salle,
  • Vérifier que les IBODES et les IADE ont évacué ou rangé leur matériel de manière à libérer les surfaces à nettoyer,
  • Laver le sol du sas malade avec l’accessoire balai vapeur / aspiration,
  • Réaliser le bionettoyage du mobilier mobile de la salle d’opération avec les accessoires dédiés aux surfaces complexes.

 

* La désinfection des surfaces s’obtient par contact. Il est donc nécessaire d’effectuer correctement ce geste technique sur toutes les surfaces. Ajuster le débit de vapeur en fonction du matériau et de sa forme.

* Ne pas oublier de nettoyer les roulettes de chaque mobilier. Une fois nettoyé, ce mobilier est évacué de la salle vers le sas malade afin de libérer la surface pour le nettoyage du sol.

 

Quand la salle est complètement vide, effectuer un bionettoyage à la vapeur du mobilier fixe en respectant l’ordre suivant :

    1. Interrupteurs et interphones
    2. Éclairage opératoire (scialytiques)
    3. Bras techniques
    4. Portes
    5. Poignées de porte
    6. Guichet
    7. Mur technique : négatoscope, niches et extérieur des vitrines
    8. Vitrines, rebords et rideaux de flux laminaire (recto / verso avec la pince vapeur rideau).
    9. Mettre de nouveaux sacs poubelle.

 

5Remise en état du matériel de nettoyage

Tous les accessoires ainsi que le nettoyeur vapeur doivent être nettoyés après chaque utilisation, hors salle d’opération.

    1. Si le système d’aspiration a été utilisé, rincer le flexible en aspirant le détergent-désinfectant contenu dans le seau.
    2. Vider et rincer la cuve d’aspiration.
    3. Nettoyer et désinfecter la carrosserie, le range-matériel, les roulettes et le flexible du nettoyeur par application de sa propre vapeur.

 

6Effectuer la procédure habituelle de traçabilité du bionettoyage de la salle

* Nous effectuons des démonstrations gratuites directement sur site, en fonction de la disponibilité de nos commerciaux.